La grue tristesse

Grue 1.JPGJ’adore ces engins. Et depuis cet automne IL Y EN A UN DEVANT CHEZ MOI ! Plus d’une fois je suis sortie du lit tôt parce que peut-être je verrais l’opérateur de la grue monter l’échelle vers son poste de travail (on m’a dit qu’il monte avec son dîner et son siau). Des fois j’ai presque prié, athée comme je suis, qu’il se rende au faît malgré le verglas ou le -35, ou qu’il finisse sa journée sans incident.

Grue 3 tempête.jpg

grue-6-montee

Grue 2.JPG

J’ai surveillé les dizaines d’autres braves hommes – point vu une femme – qui bâtissent cette Hilton qui va bloquer ma vue et dont Fredericton a absolument pas besoin mais que j’adore voir monter !

Mais lundi matin de cette semaine, vers 9h30, tout s’est arrêté. Un travaillant est tombé du 3e étage et est mort. Rien n’a bougé depuis. De ma situation perchée, le site est accablant par son silence et sa fixité. C’est triste.  Grue 4 lune.jpg

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s